Et tes larmes retenir – Charlotte Orcival

Et tes larmes retenir par [Orcival, Charlotte]
Et tes larmes retenir – Charlotte Orcival – 316 pages – Livre Numérique et Broché
Résumé :

« Et tes larmes retenir », un livre sur l’amour, les blessures, l’espoir racontés par un homme amoureux.

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsqu’un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ebloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est devenu incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils rebâtissent tous les deux… Alors voilà bien la vraie question à laquelle Julien et Anna vont devoir répondre : sont-ils prêts à donner tout ce qu’il faut pour vivre enfin leur histoire ?

Avis:

Quand j’ai eu fini ce livre, la première chose que j’ai faite a été de twitter. Pas parce que j’avais (seulement) envie que mes followers connaissent mon ressenti, non, je voulais que Dame Charlotte Orcival sache à quel point une fois encore elle m’a ému touché et bouleversé.

Ces derniers temps l’auteure s’était faite discrète sur les réseaux sociaux, et je comprends mieux pourquoi.  Elle travaillait, affinant et peaufinant la plume et le style, pour un résultat éblouissant. Comme j’ai aimé la retrouver, la redécouvrir cette plume soignée et efficace. 316 pages de bonheur.

Clairement, pour moi c’était un pari osé, que de reprendre les deux personnages far de Forever Young son premier roman (je vous en parlais ici) pour une nouvelle histoire. Une audace qui paye sans aucun doute. Charlotte Orcival maitrise.

Comme je le disais plus haut, l’auteur reprend deux personnages, Anna et Julien. Ils ont grandi, vécu, aimé et voyager. Ils se sont construit l’un sans l’autre, mais quand même un peu ensemble dans un coin de leurs mémoires, de leurs cœurs. On n’oublie pas facilement ce premier amour qui a été le leur. Ils se retrouvent par hasard dans un aéroport, discutent et partagent, mais ne se livrent pas entièrement. Ils apprennent à se (re)connaitre, pour un temps ou pour toujours, vous le saurez en lisant Et tes larmes retenir. D’ailleurs si vous vous y parvenez, chapeau, plus d’une fois les miennes ont coulées.

Ce livre plus encore que le premier de l’auteur est un gros coup de cœur. Immense, intense comme toutes les émotions qui m’ont bousculée pendant ma lecture. Je ne peux que vous recommander de partir à la découverte de cette perle. Le voyage sera beau, je vous le garantis.

Publicités

La délicatesse du homard – Laure Manel

14718697_1434481279898791_7058862725940544442_n

Une MAJ sera effectué quand j’aurais les éléments !

Mon avis:

Non la délicatesse du homard n’est pas un livre de recettes. Ce n’est pas non plus la peluche de la couverture qui se nomme ainsi.
Pour tout te dire, je n’étais pas une grande fan de ce titre, mais il a finalement pris tout son sens quand j’ai commencé à réfléchir à ma chronique. D’ailleurs, toutes mes excuses à Laure Manel, je comprends enfin tes choix couv’ + titre.

Revenons-en à nos moutons, l’histoire c’est quoi .
C’est une romance, les filles sortaient vos mouchoirs ya de quoi versés quelques larmes ! Si, si je te jure ! L’auteure va loin. (dans le bon sens du terme, hein !) Quand j’ai commencé à le lire en bêta, je ne savais absolument rien. J’ai fait le choix de ne pas vouloir les infos, je voulais surtout retrouver la jolie plume de Laure Manel avant tout les monde. Je n’ai pas été déçu du voyage. Puisque la délicatesse du homard est un énorme coup de cœur ! Vous savez le genre de livre dont on fait trainer les dernières pages pour ne pas finir la lecture trop vite. C’est un livre dont on ne sort pas indemne.
Bref, je m’égard un peu.
On fait connaissance avec deux magnifiques personnages Esla et François dans l’une des plus belles régions de France, la Bretagne.
Une fois de plus, l’auteur a su me transporter, m’émouvoir, toucher ma corde sensible. Avec ses mots, je me suis retrouvé transporté bien au-delà de ma Meuse natal. L’auteur retranscrit avec beaucoup de finesse la justesse des paysages bretons que j’ai la chance de connaitre. Ce livre m’a bouleversé, par le passé meurtri de nos protagonistes. Des âmes blessées, qui se trouvent… qui se soignent l’une et l’autre non sans difficultés. Esla m’a profondément touché dans sa fragilité. L’auteur nous la peint avec délicatesse sans pour autant en faire une guimauve, tout comme François cet Ours au cœur tendre. C’est un roman que je nommerai cœur d’artichaut, car l’histoire des protagonistes pourrait être celles d’un (sombre) fait divers.
Tu l’auras compris, on ne reste pas insensible à cette histoire.
On alterne les voix d’Elsa et François pour une immersion complète, riche et bouleversante.
Je n’ai qu’un conseil à te donner ! Fonce dès le 1er Novembre et découvre par toi-même cette magnifique histoire.

Petite parenthèse, merci à Laure Manel de m’avoir permis de lire son livre en bêta-lecture et pour sa confiance.

Tombée pour lui – Claire Bianchi

1540-1
Tombée pour lui – Claire Bianchi – Livre Numérique – Kabo

Résumé :

Je m’appelle Louise, j’ai 30 ans, je suis rousse et j’ai deux mains gauches. Jusqu’ici, je m’en accommodais plutôt bien. Mais ça, c’était avant que je rencontre l’homme de ma vie ! Bien décidée à mettre toutes les chances de mon côté, j’ai décidé de me guérir une bonne fois pour toutes de ma maladresse congénitale ! Armée d’une volonté à toute épreuve, je me suis lancée dans un véritable parcours du combattant peuplé d’entraîneurs pour le moins originaux… mais il en faut plus pour m’arrêter, croyez-moi. Même les catastrophes au bureau ou les idées saugrenues d’Agathe, ma complice de toujours, ne pourront me détourner de mon objectif. Vous voulez tout savoir de mes péripéties ? Embarquez avec moi !

Mon avis :

Bon, je ne sais pas par où commencer mon avis. C’est un peu le bazar dans ma petite tête ! Par certains côtés, j’ai vraiment adoré le livre, d’un autre côté, il me manque un tout petit quelque chose ! Le hic, c’est que je n’arrive pas à mettre le doigt dessus !
Bref rendons à César ce qui lui appartient ! C’est bien écrit, simple et sans chichi et ça, j’adore ! En prime, c’est assez drôle, normal pour un chick-litt me diras-tu !

Et l’histoire dans tout ça ? J’y viens ! On fait connaissance avec Louise trentenaire, deux mains et deux pieds gauches ! Agathe sa meilleure amie n’a pas la langue dans sa poche et est toujours là pour aider ! Une vraie meilleure amie en somme ! Quand Louise, se chercher un nouvel appart’ et le trouve tout se complique ! Elle tombe (littéralement) sous le charme de l’agent immobilier ! Persuadé, que c’est l’homme de sa vie, elle veut se soigner de sa maladresse ! C’est là qu’entre en scène Jessica Rabbit ! (Elle ne s’appelle pas comme ça, mais c’est ainsi qu’elle est décrite)

giphy.gif

Louise enchaîne les activités aussi diverses et variés en passant du tango à la pétanque ! Et ça marche, enfin presque ! Je vais pi-t’être m’arrête pour l’histoire ! Sinon je vais tout te raconter !
Je me suis bien marée, et c’était agréable !
J’ai adoré la fin, parce que finalement, je ne m’attendais pas à ça ! Donc pour passer un moment léger et se changer les idées, c’est le livre qu’il te faut !
Et moi, je ne sais toujours pas ce qu’il me manque ! Bref, ce n’est pas dramatique ! Alors maintenant, tu fonces !

A l’ombre de ton âme – Elsa Gallahan

book-728
A l’ombre de ton âmes – 479 Pages – Livre numérique et broché

Résumé:

A 29 ans, Alannah ne souhaiterait qu’une chose, se sentir enfin heureuse. Mais on lui a diagnostiqué un cancer qui met en péril ses aspirations. Résignée à embrasser son funeste destin, tout est remis en cause par sa rencontre furtive avec un jeune interne en oncologie qui ne la laisse pas indifférente. « Enfin, je t’ai retrouvée ! » lui susurre-t-il alors qu’elle est sûre de ne l’avoir jamais rencontré auparavant. Mais cela ne représente pas ses seules préoccupations. Une ou des personnes semblent en vouloir à sa vie. Son passé, son présent et son futur s’entremêleront dans une danse macabre où la mort apparaît comme la seule issue.

 

 

Second Regard:

Ça y est, j’y suis. La difficulté de nouvelle rubrique commence réellement ! Tu le sais maintenant, que l’auteure du livre dont je vais te parler est chère à mon petit cœur. Quoi les dés sont pipés ? Absolument pas, et je vais te le montré avec cet avis Second Regard.
Tu veux pouvoir comparer l’ancienne chronique et la nouvelle. Pas de problème va jeter un œil par là. –> Premier Avis
C’est bon, cette fois, tu es prêt à me lire ? Ouf !

Sur certains points, je reste en accord avec moi-même ! Tout y est merveilleusement bien dosé. Amour, suspense, maladie, etc. Si tu as lu le premier avis que j’ai donné, tu as vu/lu que j’avais était gênée par le côté de la maladie dans l’histoire. (des raisons, que j’ai données à l’auteur) Cette fois, ça n’a pas été le cas. Je l’ai plus ou moins mit de côté. Ne râle pas, je sais que ça fait partie de l’histoire. Quand je dis que je l’ai mis côté, c’est dans le sens où j’ai pris du recul sur cette partie du récit. Peut-être aussi le fait que j’aime être spoiler. Cela ma permit d’en apprécié  l’histoire à sa juste valeur.
C’est-à-dire, que je l’ai lu bien plus vite et plus intensément ! L’humour, l’amour, les réflexions… Je l’ai savouré et aimé bien plus fort que lors de ma première lecture. J’y ai vu un hymne à la vie. J’ai aimé redécouvrir Alannah et la voir se battre non seulement contre la maladie, mais aussi contre tous les événements négatifs et durs qu’elle subit. Alastar que je n’avais pas vraiment aimé, a pris un tout autre visage. J’ai su grâce à cette seconde lecture, lire entre les lignes et ainsi comprendre (plutôt ?) ses motivations.

Tout ça pour dire, que c’est un livre bien plus complexe dans son assemblage qu’il n’y parait de prime à bord. La trame est magnifiquement bien ficelle, le mélange de fantasy dans ce monde réel est très équilibré. Nos deux protagonistes sont profonds et possèdent une vraie personnalité. Leurs failles sont tellement semblables aux nôtres, qu’il est facile de nous voir en eux. La plume de l’auteur est douce, fine et poétique. Le mélange est captivant.
Cette fois, j’ai était transporté par l’histoire telle qu’elle est. Bouleversante !

Sms: Short Message Séduction – Fat Issaad

41iqtpcdcol
Sms: Short Message Séduction – 151 pages – Livre numérique et broché

Résumé: 

Les rencontres via texto, montrer une vision de vie pour trouver sa moitié.
Walter et Fanny au milieu de ce monde virtuel doivent trouver le chemin vers l’amour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis: 

À mon avis, tu dois lire ce livre ! Point !
Tu n’en as pas assez ? Je m’en doutais ! Tu dis quoi ? Que cette lecture n’était pas au programme ? C’est vrai ! Mais j’ai eu besoin d’un comprimé de bonne humeur, et je l’ai trouvé avec Sms : Short Message Séduction.

En plus d’être un comprimé de bonne humeur, j’ai eu un coup de cœur ! Que demander de plus, franchement ! Je ne sais quoi, te dire moi !
Je l’ai avalé en à peine trois heures. Je ne l’ai pas quitté et pour cause, je me suis régalé. On retrouve Fanny quadra divorcé et mère de deux ados. Fanny qui pourtant à la tête sur les épaules est à la recherche de l’amour avec un grand A. Pour ce faire, elle sert de cobaye pour un nouveau site de rencontre par Sms ! Je me suis franchement marré, car honnêtement, les mecs sur qui elle tombe sont vraiment étranges. Enfin non, ils sont hyper réalistes. Qui conques (des femmes, cela va de soi !) s’est déjà inscrits sur un site de rencontre peut en attester. Des mecs lourds qui ne veulent que sa couche, qui mentent sur leur apparence, etc. Fanny a raison, nous les femmes, nous nous sommes fait avoir par cette salope de cendrillon et de son prince charmant ! (c’est elle qui le dit, pas moi – même si je ne lui donne pas tort) Enfin, c’est là que Walter fait son apparition. Ah, Walter, il est beauuuuuu ! Il est gentil et a de belles dents ! C’est vrai quoi, que c’est important ! Bref Walter est, ce qui l’est, mais il n’a pas l’habitude des choses simples de la vie. Leur histoire démarre de façon pour le moins étrange. Mais tait-toi Rose, tu vas dire trop ! Me souffle une petite voix dans ma tête. (Non, je ne suis pas folle :p )

La plume ? C’est indéniablement écrit avec le cœur, peut-être même en s’inspirant du vécu ! Le style banlieue dans un monde chic. Qu’on aime ou pas, ce style ne te laissera pas indifférent ! Moi, j’ai A.D.O.R.E.E ! C’est un roman, vrai et très actuel où l’on prend plaisir à suivre Fanny dans sa folle semaine.

Merci Fat Issaad pour ce roman plein de bonne humeur !

 

Histoire d’@ – Laure Manel

51hXa7pUHxL
Histoire d’@ – Laure Manel – 238 pages- Livre Numérique / Broché 

Résumé:

Et si votre passé retrouvait le chemin de votre boîte mail ?

Il est parti sans se retourner vers New-York qui lui tendait les bras. Et l’a laissée dans une incompréhension majeure.
Douze ans après, il réapparaît derrière son écran, et commence alors une correspondance par mails, comme une conversation. L’occasion d’évoquer les souvenirs, et de se parler de leur vie.
Mais dénouer les fils non résolus du passé n’est pas sans conséquences…
Un roman épistolaire moderne qui rend hommage à l’amitié, questionne l’amour, et interroge les choix de vie.

 

 

 

Mon Avis:

Hier, j’ai lu un roman épistolaire ! Non, ce n’est pas ringard ! C’était même hyper moderne, frai et captivant. Pour tout vous dire, j’ai eu envie d’écrire ma chronique, dès que j’ai eu refermer le livre. Je ne l’ai pas fait, voulant prendre en peu de recul. En espérant, toujours trouver les bons mots pour donner mon avis.
Je ne sais pas comment vous vous décidez pour sortir un livre de votre bibliothèque, mais moi, je le fais au feeling. En général, je sais si une lecture correspondra à mon humeur du jour. Et donc si ce choix est le bon, je suis (plus) facilement transportée par l’histoire, les personnages, l’ambiance,… toussa, toussa ! C’est ce qu’il m’en arriver hier puisque je n’ai pas pu lâcher mon livre avant la fin. C’est un presque coup de cœur. OUI presque ! C’était vraiment tout proche ! Je ne sais pas ce qu’il m’a manqué ou si en fait !
On commence la lecture avec le prologue – normal me diriez-vous – et on termine par l’épilogue ! Mais entre les deux rien. Au début, j’ai cru que j’avais loupé un truc ! J’ai d’ailleurs sûr le coup penser que ce prologue était vachement long, quand je me suis rendu compte que j’avais déjà lu 18 % du livre. Vous savez ce petit pourcentage qui apparaît en bas en gauche de kindle !
Bon pour en revenir à cette lecture, j’ai été surprise de sa construction ! Et je dois reconnaître qu’entre tous les échanges de mails, j’aurais parfois voulu savoir dans le détail ce qu’il se passait dans la vie de Mathilde (notre protagoniste). Bien que l’on en ait dans les mails, mais – et ce n’est que mon avis – pas assez à mon goût !
C’est toutefois un livre qui m’aura touché et fait passer un agréable moment ! Un très bon moment même ! J’ai étais ravie de retrouver la douce plume de Laure Manel dans Histoire d’@. L’histoire de ce couple amical séparé trop longtemps est vraiment touchante et on en demande toujours plus. D’ailleurs si l’auteur passe par là, je serai curieuse de découvrir ce qui leur arrivent par la suite. (Je dis ça, je dis rien ! :p )
Bref, je ne saurais que trop vous conseiller de vous essayer à Histoire d’@ et peut-être que comme moi, il fera remonter de vieux souvenir ! Une lecture facile, agréable. À laquelle finalement, il ne manque rien. (avec le recul, je m’en rends compte) On apprend à connaitre les personnages au fil des échanges et à les apprécier. Et à se reconnaître -pour ma part – dans les détails et l’histoire. Lancez-vous et laissez-vous charmer par la plume de Laure Manel.

L’embarras du choix

51whOfyXUEL._SX331_BO1,204,203,200_
L’embarras du choix – 338 pages – Livre numérique / Broché 

Résumé: 

Nous sommes toutes et tous confrontés à l’embarras du choix !

Ce roman contemporain vous plongera directement dans le mariage d’Emma et de Julien.
Elle doit dire OUI… bien sûr, puisque toute l’assemblée est suspendue à ses lèvres.
Sauf que… un malheureux contretemps va emmener Emma dans un film intérieur dont elle est l’héroïne, et qui va lui faire vivre un hypothétique avenir, complètement irréel et fantasmé… Cette incursion dans son imaginaire débordant lui apportera-t-il la réponse à la question que le prêtre vient de lui poser ?

 

 

Mon Avis: 

Maintenant que vous avez lu le résumé je vous donne mon avis ! Et non je ne vous donne pas le choix ! C’est un livre que j’ai lu, il y a quelque temps déjà ! (Heureusement pour moi, je prends des notes pendant ma lecture et à la fin je me fais un petit topo sur mon ressenti.)

Je vais commencer pour ce qui pour moi, fût un petit « hic » la couverture. Je n’aime pas le fond orange, j’aurais préféré un fond plus clair ! Voilà c’est tout ! Comment ça, c’est subjectif ? Bon, je vous l’accorde, mais rappelez-vous qu’il en faut pour tous les goûts et là clairement ce n’est pas à mon goût ! (Mes excuses à l’auteure) Alors pourquoi l’avoir choisi dans la forêt amazonienne ? Le titre, le genre et le résumé évidemment bien sûr !
Maintenant la suite ! Le, non les points forts de ce roman. L’histoire, le tout premier point fort ! On suit Emma le jour de ce qui doit être le plus beau de sa vie. Seulement au moment de dire oui, plusieurs scénarios défilent dans sa jolie petite tête ! Scénario tous diffèrent mais qui finissent de la même façon. Ce qui m’amène au second point fort ! La construction. Le livre est divisé à trois parties et on reprend au début Chapitre 1, 2, etc. J’ai beaucoup aimé cette façon de faire. Troisième point fort qui fait écho au premier ! Les scénarios et les personnages sont franchement réalistes !

Le style de l’auteur est frai, dynamique, l’intrigue – Emma dira-t-elle oui ? – est magnifiquement menée. Une fois commencé, on ne sait plus s’arrêter ! On veut savoir son choix, alors on lit ! on lit encore plus vite, finalement on ralentit car la plume est addictive et on a plus envie de quitter l’univers de Laure Manel. La fin que nous réserve l’auteur est tout simplement… euh, non je ne vous dirais rien ! Lisez-le ! C’est un roman que je conseille absolument !