Passeuse d’Âmes T2 – Lyn A. Lewis

unnamed.png
Lyn A. Lewis – Passeuse d’âmes Tome 2: Possédéé – 408 pages – Livre numérique et Broché .

Résumé :

Je m’appelle Érine Homes. Médium sans grand talent. Gérante d’une boutique ésotérique. Passeuse d’âme en formation. Promise à un démon. Sacrifiée et sauvée, deux fois. Sous haute protection depuis. Mère par procuration. Célibataire égoïste. Et… c’est déjà pas mal.

Enfin, je ne me plains pas. J’ai de la chance, je suis en vie. Et je compte bien le rester. Même si on ne va probablement pas me faciliter la tâche. Que ce soit ma famille qui cherche à me nuire, le démon à me récupérer ou Clayton qui se fait un plaisir de jouer les professeurs lunatiques, mon avenir ne ressemble pas à un long fleuve tranquille. Seuls les dieux savent ce que le futur me réserve. Quoique, ce n’est pas sûr.

Sortie le 15 OCTOBRE 

 

Mon avis :

Bon voilà, c’est fait ! J’ai lu le tome 2 de Passeuse d’âmes ! Autant te le dire de suite, je vais en C*** pour donner mon avis sans spoiler. Si tu as lu et aimé le tome 1 autant que moi, tu vas adorer ce second volet ! Si si, je t’assure !
Comme me la gentiment fait remarqué Lyn A Lewis, j’ai dévoré ce tome 2. Aussi vite que le premier, mais ça elle a dû l’oublier. Ma foi, ce n’est pas grave, mais moi, je ne compte pas lui faire oublier qu’elle a un troisième tome à écrire, hein ! Il ne faut pas déconner, je n’ai pas vraiment, mais alors vraiment pas envie d’attendre trois plombes pour le dernier ! Mais surtout parce que j’aimerais qu’elle m’explique comment tout ça va se finir !

Surtout tout ça en réalité ! ( pour éviter tout spoilage, je remplace certains mots par Bip)
J’aimerais comprendre comment celui qui n’a pas d’importance à mes yeux, mais en a pour Erine, se retrouve BIP en une espèce de BIP, surtout qu’il doit BIIIP le BIIIIP de l’autre Démon pour surBIP ! L’autre tient, il devient BIPBIP alors celui qui n’a pas d’importance aurait dû BIIIIP, non ?!

raw-1

Ce n’est pas clair pour toi, ce que je raconte ? Pour moi non plus rassure-toi ! Tous ces Bip me filent le tournis ! Bref, Lyn ce truc à intérêt de s’expliquer dans le tome 3.

Pour en revenir à l’histoire, si tu pensais que notre joli protagoniste allait se sortir de la mouise dans laquelle elle est depuis le premier tome, tu fous le doigt dans l’œil ! Ni compte même pas ! Bon, ça va, fait pas cette tronche, il lui arrive aussi un truc ou deux de bien ! Et là, je suis même, un tout petit peu, jalouse…

jalou

N’en parler pas à mon mari ni à Mélanie Wendy, ils ne comprendraient pas ! Si tu aimes Ian, sache que c’est un gros cochon ! Je dis ça, je dis rien ! >.<

Clayton qu’en a lui est toujours aussi parfait ! Je suis conquise !

Bref, une fois de plus j’ai passé un excellent moment. Trop court, mais excellent ! C’est un énorme coup de cœur ! Je vous conseille très très fortement de vous jeter dessus le 15 octobre prochain !

Publicités

Mytho Chronique#1 – Passeuse d’âmes

Ce soir pour la première fois de ma vie, je vais faire une Mytho Chronique. 

Résumé: Bonne question ! Je n’ai riens trouvé qui correspond de près, de loin ou qui y ressemble!

Nombres de pages: inconnu

Seule chose que l’on sache c’est ça!  Regarde plus bas !

14212180_545104085698807_908832343185842709_n

Mytho Chronique:

Le trois juillet dernier, je te parlai pour la première fois de Passeuse d’âmes de Lyn A Lewis. Quoi, tu as déjà oublié de quoi il s’agit ? Va donc faire un petit tour par là –> mon avis et reviens ici après !

Ha enfin te re voilà ! Bon, je te parle d’un livre qui n’est même pas encore sorti et pire encore. JE. NE. L’AI. PAS. LU. Ce n’est pas de ma faute, l’auteure me torture. Oui, elle a annoncé fièrement (bon, je la comprends, mais ça, il ne faut pas lui dire) la date de sortie et maintenant, elle nous demande d’attendre sagement là sorti. Genre comme si c’était possible. Non, parce que pour ceux et celles qui me suivent sur Twitter savent que pour moi, c’est une torture. Il y en a pour qui s’est aller chez le dentiste – soit dite en passant, j’adore y aller – mais, pour moi la vraie torture, c’est l’attente. Et dans ces cas-là, je me transforme en petit gnome de cinq ans la veille de Noel ! Sauf que moi, la veille se transforme en heures, jours, mois, etc… Bref, t’as compris le principe.

giphy-1

Donc que les choses soient claires… JE. N’AI. PAS. DE. PATIENCE . Et peut-être pire pour l’auteur, j’ai des attentes ! De GROSSES attentes !

Alors Lyn A. Lewis ce qui suit, c’est pour toi ! Entends-moi bien !
J’ai hâte de retrouver Erine et son caractère bien marqué. J’aime la personnalité que tu lui as donnée. Je veux savoir comment elle va se sortir de la mouise (c’est pour être poli) laquelle tu la mises. Je veux être sûr qu’elle finira dans les bras de CLAYTON. Parce que c’est l’homme qui lui faut ! Pas comme cet Ian, qui attend qu’un autre se pointe, pour lui déclarer sa flamme.
Et pour finir, mais pas des moindres. Il me tarde de retrouver ta jolie plume. Qui et, je me répète me fait indéniablement pensé à Sophie Jomain. Et dieu sait que c’est une auteure que j’affectionne tout particulièrement !

Encore une chose ! Quand je vois ce genre de Tweet, ça me brise le cœur ! (bon, j’abuse, mais chut !)

capture

Amis lecteurs, tous ça pour vous dire qu’il nous reste un mois à patienter ! C.O.U.R.A.G.E !

 

Exilium: La chronique

Entre réalité et imaginaire

J’étais plus qu’impatiente de lire ce roman, il était temps que mon mari le choisisse! C’est sur un groupe facebook que j’ai découvert l’auteur Frédéric Bellec, il proposait son livre pour chronique, et c’est la magnifique couverture qui ma attirée en premier, le résumé lui, n’a fait que renforcer mon envie. 
J’ai pris énormément de plaisir à découvrir un monde « presque » normal.
Que puis-je vous dire sur Exilium, sans rien spoiler!? C’est pas gagné! 
Je dirais que l’on peut diviser le livre en trois partie:
La première, l’histoire se met en place, un AED normal dans un lycée normal, jusque là rien de bien étrange, l’hiver est installé et un petit nombre d’élèves se retrouvent coincés à l’internat, c’est là que Fred l’AED se voit confié la responsabilité de l’internat pour la semaine. C’est également là que la situation va commencer à se compliquer. Entre un ado qui à un méga « rhume » mais qui mange pour quatre, un autre qui tiens des propos étrange à Fred, lui disant qu’il est son gardien. Et quatre autres ados tout à fait banals. Mais surtout les bruits étranges qui « hantent » l’internat.
La seconde partie a ma préférence, on se pose des questions sur ces bruits étranges qui ressemblent fortement à une respiration et la découverte de l’inscription ABC gravé sur le plancher. Un certain nombres d’internes sont complètement terrifiés par le bruit, la gravure et le monstre -la chose- qu’ils pensent voir quand d’autres y sont complètement indifférents. Même notre AED Fred est retourné par tout les événements qu’il vit.
La troisième partie, concerne les révélations qui sont faites, où enfin on comprend se qu’il se passe dans ce dortoir. Mais pas seulement puisque un tout petit comité explique à Fred l’un des « secret » du monde. Un monde imaginé par l’auteur avec réalisme, puisque souvent j’ai oubliée que ce roman n’est qu’une fiction. 
Voilà pour ce qui est de l’histoire. Les personnages sont hyper attachants, mon « chouchou » Lewis  n’est pas forcément le plus présent, mais je l’ai tout de même beaucoup aimé.
L’histoire y est vraiment bien construite et l’intrigue prenante. L’imagination et la plume de l’auteur nous permette de vite nous immerger dans ce lycée de la petite ville de Saint-Armand-Montrond où ce déroule les faits. Certaines phrases, sont certes assez longues, mais ne gâchent pas la lecture. J’ai également beaucoup aimé les petites touches d’humour ici et là, ainsi que les deux trois réflexions sur la vie. Certains passages sont finalement assez philosophique.

Je peux vous le dire, j’ai adoré me plonger dans l’univers de Fred Assistant d’Education et que j’attends maintenant la suite, pour savoir qui sont les deux derniers personnages qui font leurs entrés dans les dernières pages, connaitre leur rôles, et d’autres choses… 

Le second Tome de EXILIUM s’annonce riche! J’ai hâte de le découvrir! Et vous?

Résumé:
    « Cette semaine-là, de fortes chutes de neige exigèrent la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien exceptionnel de l’internat permit l’hébergement de la poignée d’élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait alors avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme. 
       Sauf que nous n’étions pas seuls ! 
       Au début, j’expliquais aux élèves effrayés que le vent et le froid étaient à l’origine des souffles et des craquements. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans aucun lien avec la météo avait infiltré le dortoir ! 
       Alors que je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France, après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand avait décrit comme une contrée  » où se passaient des choses étranges  » ! »
Auteur: Frédéric Bellec
Edition: Auto-édité
Nombre de page: 440

Format: Broché , Relié et livre numérique

A l’ombre de ton Âme – Elsa Gallahan

book-728
Elsa Gallahan – 479 pages – Livre numérique et Broché

Résumé:

A 29 ans, Alannah ne souhaiterait qu’une chose, se sentir enfin heureuse. Mais on lui a diagnostiqué un cancer qui met en péril ses aspirations. Résignée à embrasser son funeste destin, tout est remis en cause par sa rencontre furtive avec un jeune interne en oncologie qui ne la laisse pas indifférente. « Enfin, je t’ai retrouvée ! » lui susurre-t-il alors qu’elle est sûre de ne l’avoir jamais rencontré auparavant. Mais cela ne représente pas ses seules préoccupations. Une ou des personnes semblent en vouloir à sa vie. Son passé, son présent et son futur s’entremêleront dans une danse macabre où la mort apparaît comme la seule issue.

Mon Avis: 

Alors, on dit quoi? On dit savant mélange… Oui, c’est ce que l’on dit, car tout y est bien dosé… Amour, suspense, rebondissement, maladie, … Bref tout quoi!
Mais ça parle de quoi au juste? Parce que clairement, la quatrième de couverture laisse présager une romance, comme on en voit plein.
Bon j’ai quand même un petit reproche (qui n’en n’est pas vraiment un puisque ça fait partie de l’histoire), j’ai eu dû mal à rentrer dans l’histoire, le coté dramatique de la maladie, la chimio, les rayons et autres examens m’auront tout de même ralentis… C’est d’ailleurs bien renseigner et pour cause. Passée le coté drame, l’histoire est un doux mélange entre réalité et surréaliste… Parce que notre protagoniste, Alannah a vraiment, la poisse; entre son cancer et le fait qu’elle soit harcelée par on ne sait qui… – Bon, on le sait, mais à la toute fin du coup on a carrément le temps de se faire des films sur les personnages secondaires…
Les personnages sont attachants, enfin pas tous c’est évident… Personnellement, Alstar (le plus ou moins jeune oncologue)  m’a laissée perplexe jusqu’à la fin, où on comprend enfin ses motivations, émotions et qui il est…
L’histoire est bien mené, c’est inattendu… La plume de l’auteure n’est que douceur, c’est tout en finesse, et heureusement, pour les passages charnel. Rien n’y est cru, j’apprécie. J’ai adorée, les clin d’œil aux Disney qui ont bercé mon enfance. On découvre une toute autre facette du prince charmant…
Un Amour plus fort, que la maladie et …. Et à vous de le découvrir! 🙂
Vous le voulez, alors c’est ici qu’il faut aller.

Nina et le damné: Le chronique

Par où je commence,… 

Par le début, c’est surement mieux! (*** ris seule de sa blague***) L’auteure Albine Tangre cherchai des blogueurs, blogueuses, pour son faire une chronique sur son roman avant la sortie officiel, j’ai lu le résumé qu’elle proposait et celui-ci ma tout simplement convaincu… Je n’ai vue la couverture qu’après ma lecture et quelques part c’est tant mieux, car je n’aurai certainement eu plus de mal à me lancer. Pas que la couverture soit moche, non ce n’est pas le cas; elle est d’ailleurs assez poétique , simplement elle annonce clairement l’époque à laquelle se déroule l’histoire. Et c’est ça qui m’aurais refroidis et encore une fois, je serai encore une fois passée à coté d’une bonne histoire! 
Passée le choc de la période, on fait connaissance avec Nina, toute jeune femme qui vient de perdre ses parents. Celle ci n’a plus de famille hormis sa tante Ruth, femme aigris et manipulatrice qui vit en Irlande, bien loin de l’Italie natale de Nina. Nina, se familiarise avec cette nouvelle vie et notamment grâce aux domestique du manoir. Elle y rencontre Ian, le jardinier a l’attitude étrange. Pour qui, évidemment, elle va craquer assez vite. Les sentiments sont réciproques, mais celui-ci cache un lourd secret, qui lui fera mettre fin à ses jours, dans l’espoir de protéger sa bien aimée. Mais c’était sans compter, sur Ruth et le sorcier terrifiant qui ont tout les deux un plan, qu’ils souhaitent mener à bien en se servant l’un de l’autre. 
Les personnages y sont merveilleusement bien décrit, ils sont attachants et l’on comprend parfaitement leurs motivations. Notamment, Nina que l’on sent fragile, mais la force qu’elle dégage par son courage, ne font qu’accentué notre attachement pour elle. 
L’auteure a la plume poétique, nous plonge dans le périple de Nina, avec douceur, dans un ouvrage ou le mystère est omniprésent. Cependant, je trouve que certains passages vont un vite ce qui dommage, mais ça n’enlève rien au charme de l’histoire. J’ai passée un excellent moment de le lecture. Merci à l’auteure qui a partagée avec moi son oeuvre qui j’en suis sure, vous permettra de voyager vers un autre temps. 
Résumé:
 Nina, une jeune fille qui vient de perdre ses parents dans un tragique accident, va vivre au manoir de sa tante acariâtre. Elle y rencontre Ian, jeune jardinier timide dont elle tombe amoureuse. Mais celui-ci cache un lourd secret. D’occultes puissances se battent pour avoir les amoureux de leur côté.
Malgré les embûches et les maléfices qu’ils traverseront, la force de leur amour sera t-elle assez grande pour qu’ils demeurent ensemble?
Entre amour, sexe et magie, l’histoire d’une femme normale qui va relever des défis extraordinaires.
Edition: Auto-édité
Auteur: Albine Tangre
Nombre de page: 105
Format: Livre numérique

Passeuse d’âme: La chronique

Littéralement Absorbé 

Je ne sais par où commencer, c’est Amazon qui m’a « suggéré » ce livre le 14 mars et je l’ai lu 15. (j’ai été infidèle à ma lecture en cours à ce moment là) La couverture m’ayant tout de suite interpellé, faut dire qu’elle est vraiment belle. Du coup je regrette que ce livre ne soit pas vendu sur Amazon au format Broché. Bref, je m’égare. Venons en aux faits!

Du moment où un livre parle d’âme c’est un livre qui me parle, celui ci ne fait pas exception. Nous découvrons Erine, douée de capacité « médiumnique ». Seulement, notre protagoniste ne fait pas les choses comme sa famille l’entend. Et forcement, les problèmes commencent. Elle se fait tuer. Problème numéro UN. Le second Problème, s’appel Clayton. Clayton qui sera pour Erine son partenaire imposé, bin oui quoi, on ne devient pas passeuse d’âme comme ça du jour au lendemain. Enfin si, mais pas vraiment quand même. Bon le problème numéro trois, c’est Ian. Oui encore un homme. Un homme banal, qui est le meilleur ami de notre protagoniste. seulement celui-ci, du jour au lendemain se déclare au prés d’Erine.
Bon, il y a d’autres problèmes, comme se retrouver en enfer à cause d’un pacte que la grand-mère a passée avec un démon…

Que dites-vous? Cela en fait des problèmes! Et bien oui, sinon ça ne serait pas drôle. Je vais m’arrêter là, parce que sinon, je vais vous raconter toute l’histoire et ce n’est pas le but de ma chronique! Hein!

J’ai trouvée Erine génial, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Ian, bon il ne fait pas parti de mes « chouchou » mais son rôle est tout de même essentiel. J’ai adorée, mais vraiment adorée, CLAYTON. Un personnage à part entière.
Pour ce qui est de la plume de l’auteure et bien j’ai par moment eu l’impression de lire Sophie Jomain. Donc pour moi, il n’y a rien à redire!!!

J’ai hâte de me lancer dans la lecture du second tome! C’est donc avec bonheur que je vous recommande ce premier tome!  

Résumé:

Malédiction. Destin. Trahison. 
Depuis des générations, les membres de la famille Homes perçoivent les esprits et les manipulent dans leur propre intérêt. Seule Érine a choisi d’user de ses talents pour enfermer les plus malveillants d’entre eux afin de protéger ceux qui en sont victimes. 
Un jour, sa route croise celle d’un homme énigmatique à l’aura aussi effrayante qu’intrigante. Suite à cette rencontre, l’existence d’Érine est bouleversée. Elle se retrouve prise au piège d’une succession d’événements funestes qui feront d’elle une Passeuse d’âmes. Elle se verra alors contrainte d’affronter sa famille ainsi que le terrible secret qu’elle cache depuis des siècles. 
La mort n’est pas la fin, elle n’est qu’une destination.

Auteur: Lyn A. Lewis
Edition: Auto-édition
Nombres de pages:203
Format: Livre numérique

Runes Tome 1 et 2: La chronique

Du déjà vue, mais ça marche! 

Lire Runes c’est un peu comme Lux de Jennifer L.Armentrout, Twilight de Stephanie Mayer ou que sais-je encore. Bref, vous l’aurez compris cette nouvelle série -qui je vous le rappel est Auto-édité en anglais mais traduite par Laure Valentin- c’est pour moi du déjà vue. On y retrouve ce qu’il faut pour que se soit une série qui marche! A savoir: Une jeune fille (lycéenne de préférence), un beau jeune homme qui débarque dans un coin paumé, une attirance réciproque. Un secret gardé par l’une ou les deux familles et le tour est joué.  Çà c’est la base. Bon, mais alors pourquoi lire cette série si elle ressemble aux autres? Tout simplement parce que si la base reste la même, l’histoire de fond reste hyper addictive. Quand on aime le genre évidement. Ici pas de vampires, ni de loup garou et encore moins d’extraterrestres. Non ici, nous avons des dieux, des norns, des prêtresses, et des valkyries. Tout un programme.

Alors, concrètement, ai-je aimé les deux premiers tomes? La réponse est Oui, j’ai hâte de lire la suite. Parce que j’aime la façon dont l’histoire a été réfléchit, les rebondissement nombreux mais pas étouffant, le rythme imposé, le style de l’auteur. Bref j’ai vraiment aimé, je suis arrivée au bout en étant déçu que la suite de soit pas déjà disponible en français. A mois que je me lance dans une lecture en VO. A voir! 

Je ne rentrerai pas dans l’histoire, pour ne pas spoiler! Mais si la lecture jeunes-adultes vous branche alors foncez! 

Résumé:

Raine Cooper, une jeune femme de dix-sept ans, traverse une période difficile, entre la disparition de son père, le comportement fantasque de sa mère et le déménagement prochain de son petit ami. La dernière chose dont elle a besoin en ce moment, c’est l’arrivée de Torin St James, un nouveau voisin mystérieux au sourire taquin qui la fixe avec insistance dès qu’elle croise son regard. 
Raine est attirée malgré elle par le charme ténébreux de Torin, jusqu’à ce qu’il lui sauve la vie à l’aide de marques étranges. Elle comprend alors qu’il est différent des autres. Or depuis qu’il l’a guérie, quelque chose a changé en elle. En proie à des sentiments contradictoires, son cœur balance : doit-elle le fuir ou tomber dans ses bras ? 
Effrayée par ce qui lui arrive, elle décide d’en savoir plus sur cet énigmatique jeune homme. Mais plus elle s’approche de la vérité, plus ce qu’elle découvre se révèle sinistre. L’histoire de Torin est liée à une mythologie ancestrale et elle s’y retrouve mêlée contre son gré. Raine et ses amis sont en danger. Elle doit choisir son camp, mais le mauvais choix pourrait lui coûter la vie.
Runes ednah walters
Auteur: Ednah Walters
Edition: Auto-édité
Nombre de page: 532
Format: Broché et livre numérique