Wanda – Wendall Utroi

WANDA: Aidez-moi ! par [UTROI, Wendall]
Wanda – Wendall Utroi – 283 pages – Livre Numérique et Broché
Résumé:

Quand l’amour d’une mère s’estompe et s’efface,
Quand un père s’avère absent et lâche,
Tout peut arriver.

Quand la souffrance est votre seule amie,
Quand on n’a que la mort pour seul bagage,
On peut craindre le pire.

Je m’appelle Wanda, je vais avoir treize ans,
Aidez-moi !

Après « un genou à terre » et « l’enjeu », l’auteur récidive et vous convie à découvrir l’histoire palpitante de Wanda. À l’âge où le monde bascule ; plus une enfant, pas encore une adolescente, elle va fuir et tenter de se construire.

 

Avis:

Y a des romans, très peu certainement, que l’on commence le cœur battant et les mains moites. Depuis la sortie de Wanda, je me questionnais. Le lirais-je ou pas ? Parce qu’en toute honnêteté, elle me fichait un peu la trouille, cette Wanda. Non seulement, je ne suis pas trop thriller, mais en plus quand l’un des personnages principaux est un enfant, j’ai vraiment du mal. En résumé ce livre n’aurait jamais dû se retrouver entre mes mains… Mais voilà, j’étais intriguée, la couverture absolument magnifique et le résumé ont fini de me convaincre. Et non d’une pipe ! J’ai dévoré, engloutie tout en savourant chaque page, chaque mot ! Honnêtement, c’est pour ce genre de sentiments contradictoires que l’autoédition en vaut le détour, sans rire ! Soutenir un auteur indépendant quand on a entre les mains une œuvre de ce genre a de quoi vous rendre fière ! Non seulement Wanda mérite d’être lue par le plus grand nombre, mais cela ne m’étonnerait pas de le voir publié dans les semaines ou mois à venir !

L’auteur nous plonge dans l’univers à la fois simple et complexe. Une ado en manque de repaire, d’amour… un lieutenant, un ex-tôlard et une jeune orpheline… Tous ces personnages sont incroyablement palpables. Leurs personnalités sont travaillées avec soin et délicatesse. J’ai été profondément touchée par Wanda, cela va de soi, mais Julius également par son attachement à Camille. On sent ses failles et ses doutes, ce qui le rend « humain ». Le pire pour moi a été de me dire que l’histoire que nous conte l’auteur pourrait être tirée d’une histoire vraie. Un fait réel. Ce qui est terrifiant. Les pages se tournent toutes seules à un rythme idéal, pas le temps de s’ennuyer.

Je découvre l’auteur avec Wanda, bien que l’Enjeu soit dans ma Pal depuis quelque temps déjà. Mais j’ai pour habitude de me dire qu’il faut lire un livre au bon moment pour en ressentir toute l’intensité, l’émotion qu’à chercher à transmettre l’auteur ! Bref, j’ai tout aimé dans ce livre, les personnages, les émotions contradictoires qui m’ont habitée pendant toute ma lecture, le style et la plume ! Tout, je vous dis !

Je ne peux que vous recommander de lire Wanda, il fait indéniablement partie de mes coups de cœur.

Conspiration T1 – Sam Carda

Conspiration: Tome 1 par [Carda, Sam]
Conspiration – Sam Carda – 161 Pages – Livre Numérique
Résumé :

Lorsque vous avez trente ans, un fiancé que vous aimez, un mariage à préparer, une carrière montante, rien ne laisse présager que le malheur peut s’abattre sur votre vie bien réglée.
Responsable d’une section spéciale d’inspecteurs de police, Olivia Bouquet sera amenée à enquêter sur la mort suspecte de Manon Monta, la fille du grand et redoutable Bastien Fillermans, géant financier le plus riche et puissant du pays.
Cependant, l’enquête prendra des proportions angoissantes lorsqu’elle se rendra compte que Noah Garnier, son fiancé, est lié de près ou de loin à la mort de Manon.

Olivia Bouquet sera confrontée, malgré elle, à la plus grande conspiration jamais imaginée. Intègre et juste, elle devra se fier à son instinct pour découvrir les véritables intentions de chacun. Car dans ce monde égoïste et sans cœur, seules sa force de caractère et sa volonté pourront la sauver…

CONSPIRATION – Le roman qui vous cache sa véritable identité

Mon avis:

Aujourd’hui, je suis une cardette en souffrance ! Oui, je souffre de ne pas pouvoir dire que du bien de ce roman !
J’ai l’impression d’avoir loupé ma chorégraphie ! D’avoir raté un pas… Aie ! Pourtant les ingrédients sont les mêmes que pour Secrets Mortels, seulement pour moi cette fois, ça ne l’a pas fait ! Un peu comme dans une recette, les éléments (ingrédients) pris de façon individuelle sont bons, seul le plat est moyen ! (C’est mon avis, seulement.) Je m’en veux de ne pas l’avoir apprécié… Si dans Secrets Mortels les nombreux personnages et intrigues ne m’ont pas perdu en cours de route, c’est pourtant le cas ici. J’ai eu beaucoup de mal à ne pas me perdre. Aie ! Pardon Sam !

Bon, vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment aimé, mais parce qu’il y a un « mais », je lirais la suite ! Pourquoi faire pensez-vous ? Je suis curieuse, et je veux pouvoir dire si j’aime ou non en connaissant tous les tenants et les aboutissants ! Maso ? Peut-être bien, mais je veux pouvoir être dès plus objective en ce qui concerne un de mes auteurs chouchou ! Et parce que c’est un de mes chouchous, je ne peux que vous conseiller d’essayer, peut-être serez-vous convaincu là où je ne l’ai pas été !

Je vais tout de même terminer sur une note positive. Le style et la plume restent très agréables à lire ! 🙂

Régis : La chronique

Déroutant, étonnant

Voilà qui pourrait qualifier ce roman qu’est REGIS. Ce roman est loin de ressembler à ceux que je lis d’ordinaire. Alors comment a-t-il pu arriver entre mes mains? Déjà la quatrième de couverture mais pas seulement. Fût un temps où je me serai bien vue travailler en HP. Alors quelque part, je voulais voir ce que j’avais loupé. Ma conclusion? Ce travail, n’aurait pas était pour moi… Ma conclusion lecture? Euh, étonnante… J’ai souvent été captivé et touché. 
Pour une fois, je ne renterai pas dans le détail, parce que pour comprendre vraiment ce que j’aimerais en dire il vous faut le lire.

Toutefois, il faut que vous sachiez ceci avant de commencer votre lecture:
  1. Vous plongez en totale immersion au cœur de la psychiatrie  
  2. Intrigue et suspens bien -voir très bien- maîtrisés
  3. Personnages complexes mais merveilleusement bien construit
  4. Ne culpabilisez pas de vous attacher (même un tout petit peu) à Régis 
  5. La fin? elle vous prendra au dépourvu! 
Le style de l’auteur peu toutefois, en tout cas au début, vous donnez quelques difficultés. Mais le style corresponds parfaitement à ce roman. Roman que je vous recommande, surtout si vous aimez les romans sombres. 
Pour faire bref, entrez dans la tête de Régis, vous n’en ressortirez pas indemne. 

Résumé:


Auteur: James Osmont
Edition: Auto-édité
Nombre de page:274
Format: Livre Numérique

Secrets Mortels: La chronique

Engloutit en quelques heures…

Je vais commencer par dire MERCI à l’auteur, Sam Carda, qui fut un dés premiers a me proposer son roman. Merci, car je ne m’étais encore jamais essayer à ce genre littéraire. Merci, parce que je ne suis pas prête de l’oublier, simplement parce que c’est un coup de cœur.

Ma première réflexion quand j’ai eu terminée ma lecture a été celle ci: C’est bien mieux que le Cluedo de mon enfance. Et pour cause, l’auteur a une imagination sans faille. Sam Carda a l’art et la manière de mêler les intrigues entres elles au point de provoquer une légère surchauffe du cerveau, tant on échafaude nos petites théories qui se révèlent être complètement fausses!

On entre très vite dans l’histoire et l’intrigue, notamment grâce à la plume de l’auteur qui écrit de façon fluide et clair. Les personnages sont complexe et intriguant ce qui les rend fascinant. Aucun répit pour nous, on est pense avoir la clé du mystère, toutes les quartes ou cinq pages (bon j’abuse mais vous avez compris) , mais de nouveaux éléments arrivent et nous bousculent.

C’est donc avec un enthousiasme à la hauteur de l’intrigue que je vous invite à découvrir  Secrets Mortel. Entrez donc sur le Domaine des Fontaines, pour découvrir se que cache la famille Visconti. Leurs secrets qu’ils pensaient enfuient à jamais vous embarqueront dans un magnifique Thriller où l’ennui n’existe pas!

Ps: La chronique est courte, mais j’ai peur d’en dire trop! Vous remarquerez également, la MAGNIFIQUE couverture!
Résumé: 
Parfois, un secret trop bien gardé peut coûter cher…
Qui oserait pénétrer dans le ‘Domaine des Fontaines’, prestigieuse résidence de la plus puissante et influente famille de Bordeaux ?
Enora Visconti, propriétaire des lieux depuis toujours, met un point d’honneur à sauver la réputation de sa famille et à garder son image de femme froide intacte.
Mais lorsque sa gouvernante – Amélie Beaufort – est retrouvée morte dans le jardin, tout bascule.
Accident ? Meurtre ?
La réputation des Visconti est ternie, leur nom est cité dans tous les journaux, la production de leur illustre vin diminue.
Quentin Marina, jeune journaliste ambitieux décide de mener l’enquête afin de dévoiler tous leurs secrets.
Mais tout ne se passe pas comme prévu. Un secret en cache souvent un autre.
La mort frappe à nouveau; elle est encore plus cruelle, plus inattendue, plus spectaculaire !
Edition: Auto-édité
Auteur: Sam Carda
Nombre de Page: 131
Format: Livre Numérique
Ma Note: 
 
 

Secrets Mortels saison 3: La chronique

On vous aura prévenu les secrets sont mortels

Résumé:

Le Domaine des Fontaines cache un secret que personne ne réussit jamais à découvrir. 
Un maître chanteur fait trembler tous ses occupants et sème la mort partout où il passe. 

Pourquoi ? 
Qui est-il ? 
Quel est ce fameux secret ? 

Léa Beaufort, victime de cette terrible conspiration, va enfin découvrir toute la vérité. 
Le mystère va se dissiper complètement. Il n’y aura plus de secrets. 
Mais quel sera le prix de ces terribles révélations ? 



Je commencerais ma chronique par remercier Sam Carda pour sa confiance renouveler. Oui, je l’ai encore fait passer en priorité sur toutes mes lectures à venir. Mais que voulez-vous, j’étais plus qu’impatiente de retrouver cette histoire complètement Machiavélique. Comment, mais comment peut-on imaginer une histoire pareille. Sans rire. Je n’ai jamais perdu autant de cheveux -oui, je me les arrache à chaque saisons- mais aujourd’hui, je sais la vérité. Et pas vous ! Du moins pas encore. Et là, à moins d’être ou d’avoir été un super-détective, genre Hercule Poirot. (Qui d’ailleurs est belge, comme l’auteur ! Coïncidence ?)
Enfin bref, pas de « Spoiler Alerte », je ne vous dirais, rien même sous la contrainte. Comment vous dire, ce que j’ai ressenti pendant ma lecture ? ! Honnêtement, je manque de mots. J’ai plus d’une fois, voulu tuer l’auteur pour m’avoir mené en bateau. Un indice ici, un autre par là pour finalement, me rendre compte que le premier était bidon… Vous voyez, le truc ? Non, bien moi non plus et ce jusqu’à la révélation finale. Et quelle finale. Merveilleux, même dans les dernières pages, on en apprend.
C’est une intrigue hyper réfléchi que j’ai adorée. Les personnages sont incroyablement fascinants, leurs failles ainsi que leurs forces sont d’un réalisme extraordinaires. Dans chacun d’eux ont peu retrouvés, une face de notre monde dans ce qui l’a de meilleur ou mauvais.
Toute cette série est un merveilleux, fabuleux coup de cœur. Coup de cœur qui m’a ouvert les portes du Thriller. Jamais avant Secrets Mortels, sous la plume de Sam Carda, je ne m’y étais essayée. Alors Sam, Merci à toi pour ces trois fabuleuses saisons. Merci pour les perruques, que je n’ai jamais reçues. Et encore une fois, Merci pour ta confiance.
Pour finir, je vous dirais ceci. Faite vous plaisir avec Secrets mortels et venez vous aussi, vous essayer à Sam, je vous garantis un moment !


Secrets Mortels Saison 2: La chronique

On prend les mêmes personnages, on en ajoute quelques nouveaux  …

…Et on obtient, mon nouveau coup de cœur… Comme je le disais sur tweeter, je suis littéralement sous le charme de la plume de l’auteur… Amoureuse, littérairement! Jamais encore un livre/auteur n’avait eu cet effet là sur moi… Qui plus est pour un genre littéraire comme celui-ci.
Je trouve ça compliquée de faire une bonne chronique sans rien spoiler… Je ne renterai pas donc dans les détails de l’histoire…  A contrario, je vais vous parler des personnages, de la « Nouvelle » Myriam de Lagardère ,  sa personnalité moqueuse et son tempérament de manipulatrice font d’elle mon personnage préférée. Cerveau ou pion, je me pose toujours la question…  Ensuite, Zoé on la voit peu, mais le peu qu’il nous est offert ne fait qu’amplifier le doute sur toute cette histoire…  Un personnage masculin aurait mérité d’être secouer, et pas qu’un peu! (à la demande de l’auteur, je ne dois pas vous dire qui, sous risque de spoiler)  Léa, elle aussi franchement j’ai eu envie de la secouer, pour plusieurs raisons d’ailleurs, elle n’ouvre pas les yeux sur ce qui l’entoure. Elle en parait tellement naïve que finalement on s’attache à elle.
Je vais m’arrêter là pour les personnages, car je trouve des défauts à tout le monde, du coup je les aime bien! (Ne cherchez à comprendre, j’aime les détester) 
L’histoire est clairement réfléchit et  rien n’est laissé au hasard, on avance à l’aveugle, tout se complique dans cette deuxième saison. Bravo! L’intrigue est addictive, pleine de rebondissements, on attends qu’une chose comprendre, chose que l’on fait vraiment au compte-goutte. 
Pas de temps mort pour Secrets Mortels, on a tout jute le temps de reprendre notre souffle que déjà un nouvel indice (ou pas d’ailleurs) nous tombe dessus.

La fin est juste complètement ahurissante! Certains éléments sont dévoilés sur les dernières lignes, juste pour nous frustré un peu plus avant la sortie de la saison 3… Qui promet d’être riche en révélations, enfin je l’espère! 

La plume de l’auteur est tout simplement génial, Quoi vous avez dit Accro… Non absolument pas! :p

Encore une fois.

JE . VOUS . LE . RECOMMANDE.


Résumé:

Le Domaine des Fontaines a tremblé. 
Touchée en plein cœur, Enora Visconti a vu sa famille se démembrer et son terrible secret révélé à son ennemi juré: Victor Pontier. 
Désormais, elle ne peut plus rien lui cacher. 
Il se dirige vers la chambre 785 du Grand Hôtel de Bordeaux et découvre l’incroyable vérité. 
Comment réagira-t-il ? Va-t-il comprendre ce qu’implique cette terrible conspiration ? 
De son côté, Evan Visconti fait appel à Myriam de Lagardère, l’ex-femme de Victor Pontier, pour reconquérir le Domaine et reprendre le contrôle. 
Riche aristocrate, elle est passée maître dans l’art de la manipulation. Très influente dans la région, elle s’introduira dans la vie de la famille Visconti pour semer la zizanie et assouvir une vengeance enfuie depuis longtemps… 
Les secrets n’ont pas fini d’être révélés et surtout, ils continueront d’être mortels ! 

Auteur: Sam Carda
Edition: Auto-édité
Nombre de page: 143
Format: Livre Numérique
Ma Note: 

Psyché: La chronique

Bluffée 

psyché chronique damien eleonori
Résumé:
Paris, 21 décembre 2012. 
Sur le toit d’un hôpital parisien, Léo Liberati laisse son regard se perdre sur la capitale illuminée. 
Tant de choses se sont passées en trois jours. Il monte sur le parapet et étend les bras. Son dernier regard est attiré par le cadran de l’horloge trônant sur l’église du quartier de Petit-Montrouge. 
4h44. 
Finalement tout était écrit depuis longtemps, il lève les yeux et, tel un ange, s’envole vers les cieux avant de retomber, entraînant l’humanité avec lui. 

Et si la fin du monde avait bien eu lieu, sans qu’aucun être humain ne s’en rende compte ?

Voilà un roman que j’ai lu, il y a quelques temps déjà… Et m’excuse au prés de l’auteur pour ce retard. 
Je dois reconnaître qu’au début de ma lecture, j’ai eu un peu de mal a accrocher. Et pour cause, le roman commence par la fin. Ce qui m’a légèrement déstabilisée.
Fort heureusement, j’ai finalement étais happé par ma lecture. L’intrigue étant vraiment, vraiment bonne et bien mené.
Damien Eleonori, nous mène par le bout du nez. Nous donnant, ci et là quelques pièces de ce puzzle « infernal » et machiavélique. (C’est décidément, un point commun à tout les thriller psychologique que j’ai pu lire jusque là) 
Psyché, c’est un roman avec un univers unique que j’ai adorée. Un roman qui surprend et ne laisse pas indifférent.
Léo, le personnage principal est complexe et attachant. Tant est si bien, qu’il m’arrivai d’angoisser pour lui. Les personnages nombreux, ont chacun un rôle précis a jouer – ce  que l’on comprend au fur et a mesure de la lecture – Ils sont intelligemment bien construit.
L’intrigue est (je le répète) bien construite, rien n’est laissé au hasard. Les rebondissements rythme la lecture, sans jamais s’essouffler.
Le style et la plume de l’auteur sont soignés et travaillés, c’est un vrai plaisir de lire un tel roman.
En commençant Psyché, vous prenez le risque d’une nuit blanche ou d’une journée sans sortir de votre fauteuil. On n’en sort pas avant d’avoir le dernier mot de cette histoire époustouflante.  
C’est un coup de cœur pour moi, j’espère qu’il en sera de même pour vous.