Mytho-Interview#2 – Myriam De Lagardère

Il y a quelques jours, j’ai proposé une interview à Madame De Lagardère à mon grand regret. Cette dame est une peste, une vrai ! Si tu ne sais pas qui sait, tu peux faire connaissance avec elle via cette interview mais également en lisant Secrets Mortels de Sam Carda ! Je te laisse découvrir cet échange pour le moins atypique !

Myriam De Lagardère - Secrets Mortels
Myriam De Lagardère inspiré de Helen Mirren.

 

Bonjour, Madame De Lagardère, je suis ravie d’accueillir une dame de votre rang pour cette nouvelle Mytho Interview. Pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous, vous présentez ?

Je n’ai pas besoin de me présenter, voyons ! Tout le monde me connait déjà !
Je suis la grande et l’unique Myriam De Lagardère, la plus influente femme d’affaire de Bordeaux. J’habite dans un domaine viticole qui a la plus grande renommée de la région et je suis en concurrence directe avec cette foutue famille appelée Visconti. Je les déteste et j’utilise tous les moyens à ma disposition pour les écraser !
Ah oui ! Et j’adore les chapeaux !

 

Dites-moi, Myriam, nous savons que vous êtes l’ex épouse de Victor Pontier, mais entre nous, qu’aviez-vous à gagner en l’épousant, on ne peut pas vraiment dire que ce soit un homme de votre rang !

Vous ne croyez tout de même pas que je vais vous révéler quelles étaient mes intentions en épousant Victor Pontier ? Non, mais vous vous prenez pour qui ? Vous savez à qui vous parlez ?
Je ne dévoile jamais mes secrets et certainement pas à une blogueuse qui veut connaître ma vie intime ! Mais sachez, chère Maeva, que si j’ai épousé Victor, ce sont pour de bonnes raisons. Certes, nous ne sommes pas du même rang, mais pendant un temps il a réussi à me rendre heureuse. Et aujourd’hui, bien que nous soyons divorcés, il reste le seul homme que j’ai jamais vraiment aimé.
D’ailleurs, lui et moi, que nous nous déchirions ou que nous nous aimions, ça restera toujours une grande histoire. Nous serons liés jusqu’à la fin.
On dit de vous que vous aimez les grands chapeaux, n’avez-vous pas peur de faire de l’ombre à Geneviève De Fontenay ?

Vous osez me comparer à cette vieille peau ?!
Je n’ai absolument rien à voir avec cette femme qui porte toujours les mêmes vêtements depuis des années et qui n’a aucun style. Elle a beau organiser des concours de beauté, elle ferait mieux de prendre des cours de stylisme!
Bref, en ce qui me concerne, je suis toujours habillée avec élégance. Bien sûr, j’aime les grands chapeaux mais j’en porte toujours des différents et ils me vont à ravir.
Je suis connue pour être une femme qui a de la classe et qui sait être chic en toute circonstance. Vous devriez vous inspirer de mon style d’ailleurs… Je dis cela, je ne dis rien.

Sam Carda dit de vous, que vous avez un caractère bien trempé et que vous êtes parfois sournoise, qu’avez-vous à lui répondre ?

Sam qui ? Ah oui, cet auteur sadique qui préfère se cacher derrière son écran d’ordinateur plutôt que de venir chez moi pour que je lui dise enfin ses quatre vérités !
Eh bien, vous savez ce que je lui réponds à celui-là ? Qu’il a beau s’amuser à foutre le bazar dans ma vie, un jour tout cela se paiera ! Qu’il ne croit pas qu’il pourra s’en sortir comme ça. Ce serait mal me connaître. S’il le faut, j’hanterai ses nuits et ses cauchemars. Je lui rendrai la monnaie de sa pièce et je lui monterai enfin qui je suis vraiment.
Parfois sournoise vous avez dit ? Non, toujours sournoise ! Et fière de l’être.

Souhaitez-vous ajouter autre chose, avant de retourner à vos activités ?

Je vous invite pour une dégustation de vin dans le Domaine Lagardère. J’ai vu, sur une photo que vous avez honteusement publiée sur votre fil twitter, que vous aimiez jouer les mortes…
Pourquoi ne pas goûter à la mort pour de vrai ? Vous verrez, c’est divin !

Publicités

Mytho-Interview #1

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, j’ai réalisé la première Mytho Interview (sur le même principe que la mytho chronique)

Je suis méga joie ! Joie ! Joie !

53174.gif

Parce que c’est le SEXY Clayton de Passeuse d’âmes de Lyn A Lewis qui ouvre le bal !

Bonjour Clayton, je suis ravie de te recevoir chez moi !

dojawlqp
Clayton 

-Pour ceux et celles qui ne te connaissent pas (quelle honte !) peux-tu te présenter ?

Mon nom est Clayton Wise. Je suis un Passeur d’âmes, un des meilleurs. Mon travail est de faire traverser les âmes coincées dans le monde des vivants dans celui des morts, par la force si nécessaire. Je suis actuellement aussi responsable de la formation d’une nouvelle Passeuse, Érine Homes, ce qui n’est pas une tâche aisée.

-Si tu le permets, je vais faire comme si je n’avais pas lu le tome 2 (raison évidente pour moi) peux tu nous dire ce que tu sais sur Erine et Ian ? Je ne veux rien savoir sur Liam, je ne l’aime pas ! Alors zappons-le ! ^^

Well, Érine est toujours une élève médiocre et je dois malheureusement avouer qu’elle ne s’améliore pas autant que je le voudrais. Je m’inquiète un peu pour elle. Depuis qu’elle a séjourné chez ce démon, elle a changé. C’est infime, mais je vois la différence, je la perçois dans des détails. Le démon a réveillé quelque chose en elle, il a ouvert la porte à son ancienne vie, à cette Elanor. Et je crains que cette dernière finisse par traverser et prendre le dessus sur Érine.
Quant à l’ambulancier, je ne sais pas. Il est toujours aussi stupide, apparemment il a la fibre maternelle. Mais j’ai entendu dire qu’il avait des fréquentations discutables et qu’il allait le payer…

-Raconte-nous ton meilleur souvenir entant que Passeur, ainsi que le pire.

Le meilleur, le workaholic en moi est tenté de parler du travail, d’une place dans la hiérarchie des Passeurs que j’ai dûrement acquise avec les siècles de bons et loyaux services. Bon, bien sûr, cela n’a pas forcément que des bons côtés ! Il y a aussi la satisfaction d’avoir pu échapper à un démon, même si j’ai du faire un sacrifice que je regretterai sans doute jusqu’à mon dernier instant. Quant au pire a été de me retrouver si proche de la mort et de réaliser que je ne voulais pas disparaitre.

-J’aime beaucoup Erine mais honnêtement que lui trouves-tu ? C’est tout de même un aimant à problèmes ! (Non, non, je ne suis pas jalouse :p )

Totalement, un véritable aimant à problèmes. Après, je rappelle que je n’ai pas choisi de devenir son formateur. C’est la décision de Noah, le dieu de la Mort, qui a un humour plutôt limite et un côté « je me mêle de tout » plus qu’irritant. Érine a tendance à me porter sur les nerfs, à me contredire et n’en faire qu’à sa tête. Oui, en fait, je me pose la même question que toi ! Mais au fond, j’apprécie cette force qui fait d’elle une combattante malgré les obstacles qui se dressent sur son chemin (et ils sont nombreux). Malgré tout, elle a un côté fragile qui réveille en moi le besoin de la protéger. C’est très agaçant.

-Je passe du coq à l’âne mais que peux tu nous révéler sur Lyn ?

Je n’ai pas vraiment apprécié ce qu’elle m’a réservé pour ce deuxième tome. J’en conclus donc qu’elle est particulièrement sadique avec les personnages qu’elle aime le plus (comme moi, évidemment). Je ne suis pas rassuré quant à la suite des événements. Il va y avoir de gros changements et je me demande à quel point elle va nous rendre la vie compliquée ! Une chose est sûre, cela lui plait de nous faire vivre toutes ces aventures.

-Bon, il va falloir que tu retrouve près de Noah ou Erine je suppose, donc je vais te laisser repartir ! A regrets soyons honnête. Mais avant ça, as-tu un petit mot à dire à mes lecteurs ou à moi-même ? (J’ose rêver)

J’ai toujours un petit mot à te dire, ma chère Mav, surtout à toi ! Je te remercie d’avoir pris de le temps de me poser quelques questions et d’être #TeamClayton, évidemment. Et je remercie tes lecteurs d’être passés par là pour lire cette interview bien sympathique, j’espère que tu en feras d’autres car je suis sûr que ça va leur plaire 😉