Trouver sa place, s’affirmer en tant que…

Bonjour à tous,

Je suis récemment tombée sur un tweet d’une jeune auteure — comme moi — qui se questionnai sur sa place en tant que telle. Ce qui m’a amenée à me questionner, forcément ! La demoiselle disait avoir raté la promo de son ouvrage et qu’en plus de ça, dès le départ il y a eu un commentaire difficile à encaisser. Non, le tweet n’était pas de moi ! Mais elle et moi avons ça en commun, un démarrage difficile. Ses questions sont justifiées puisqu’il faut reconnaitre que se faire une place parmi tous les romans publiés quotidiennement n’est pas chose aisée. Cela dit, entre elle et moi une différence subsiste je n’attendais (presque) rien des gens qui m’entourent, aucune promesse d’achat. En aucun cas, je ne comptais sur des gens en particulier. Simplement parce que je suis du genre à me laisser porter par le courant, m’accrochant quand la branche est bonne. Si dans le cas contraire la branche était pourrie, j’essayais tant bien que mal de ne pas l’attraper. Autant dire que cela n’est pas facile, mais j’ai la chance d’être entourée de piliers solides, qu’ils soient virtuels ou réels. Parce que, quand on est défendu bec et ongles, soutenu, tout cela vaut bien mieux que quelques ventes. (Ce n’est que mon point de vue.) Ce sont ces mêmes soutiens qui m’ont permis d’avancer et de me relever. C’est grâce à eux que je me suis réinstallée devant mon ordinateur pour continuer d’écrire. Car, soyons réalistes cinq minutes, des mauvais commentaires il y en aura toujours parce que ce que l’on écrit ne peut PAS plaire à tous. Je ne connais pas un roman qui fait l’unanimité !

Afficher l'image d'origine

Donc peut-on trouver sa place en tant qu’auteure ? Je dirais que oui, car peu importe le nombre de gens qui liront mon livre ou le vôtre, s’il l’aime et passe un bon moment n’est-ce pas ça, le plus important ? Et puis on a toute une vie pour faire connaitre nos histoires !

Alors maintenant quatre mois après la sortie de L’Héritière des Brumes comment ça se passe ? J’ai peu de recul, mais honnêtement, mis à part les deux retours « méchants » et pas toujours constructifs je ne peux pas me plaindre. Ceux qu’ils l’ont lu attendent la suite et ça, c’est le pied ! (peu importe le nombre qu’ils sont !)

à bientôt,

Rose.

Publicités

La Nymphe et le dragon – Elsa Gallahan

La Nymphe et le Dragon, tome 1 : L'indomptée et l'indomptable par Gallahan
La Nymphe et Le Dragon Tome 1 – Elsa Gallahan – 339 Pages – Livre Numérique

 Résumé :

Adaptation libre/fanfiction dans un univers Fantasy de la Romance Historique de Kathleen E. Woodiwiss, Le Loup et La Colombe.

——————————————————————————————

En des temps anciens, un guerrier de Valhoren, Haguénor, chevauche aux côtés de son Régent, Guéhémor, venu réclamer le trône du royaume de Réharnium dont son cousin l’a spolié à la mort du vieux roi Dranthoren.
Haguénor, fier guerrier indomptable, puissant et descendant des peuplades du Grand Est dont la légende raconte que le sang du dragon Herkalior se mêla à celui du Héros qui parvint à le tuer, ignorait encore qu’en partant à la conquête de Réharnium aux côtés de son Régent, il tomberait face-à-face avec la seule personne capable de percer sa cuirasse présumée impénétrable.
Quant à Eiléah, jeune châtelaine réharniemme, qu’aucun homme n’avait jamais domptée, se doutait-elle qu’elle croiserait bientôt la route de celui qui, pour la première fois, la charmerait malgré elle, malgré ses intimes résolutions ?

Mon avis:

Il a des jours comme aujourd’hui où je voudrais pouvoir écrire une chronique comme le font beaucoup, avec de jolies phrases, de jolis mots, mais vous savez maintenant que mes avis sont nature et un peu bruts. Je ne vais donc pas y aller par quatre chemins !
J’ai adoré, que dis-je, j’ai kiffée grave ! ça déchire ! Bref, c’est un coup de cœur ! J’ai pris énormément de plaisir à lire La Nymphe et Le Dragon.
Elsa Gallahan avait commencé à publier son histoire sur le site Wattpad me mettant en appétit avec douceur… vite écourtée cela dit, car peu finalement fut publié. Quand l’auteur a annoncé qu’elle avait finalement trouvé le moyen de publier son histoire (fanfiction — droits d’auteurs — toussa…), je me suis souvenu à quel point le début m’avait plu. J’étais donc ravie de pouvoir plongé dans cette nouvelle histoire. Seulement, voilà ! Parce que tout ne se passe pas comme prévu, les trois premiers chapitres m’on parut long… non pas qu’ils soient truffés de longueurs ou de détails inutiles, je ne retrouvais pas l’étincelle qui m’avait donné envie de le lire la première fois. Déçue, je me promis d’y revenir dans un état d’esprit plus enclin à la lecture après la fin du chapitre… (je ne sais pas si c’est très clair, je voulais poser le livre et faire une pause à la fin du chapitre), mais sans m’en rendre compte j’étais déjà à la fin d’un autre chapitre… j’étais cette fois, plongé à corps perdu dans la lecture. Et de là, il me fut impossible de le lâcher avant la fin. Je voulais tout savoir, et vite !
La fin trop vite arrivée m’a fortement énervée. La suite n’était pas encore écrite, je me vois dans l’obligation d’attendre… pour combien de temps, c’est une bonne question ! D’ailleurs, la fin est une fin HORRIBLE ! Cruelle pour le lecteur, qui n’a plus qu’à se faire des films sur les possibilités et éventualités…
Les personnages sont très attachants, émouvants, tellement humains ! Je suis sous le charme de mon seigneur Haguénor… presque amoureuse tellement celui-ci semble parfait ! Quant à Dame Eiléah, elle est une jeune femme forte d’esprit et incroyable dans sa bonté d’âme !
Elsa Gallahan a su m’émouvoir plus d’une fois, et je peux avouer sans honte avoir versé quelques larmes !
C’est donc pleine d’enthousiasme que je te recommande vivement de te procurer la nymphe et le dragon, sans plus attendre ! En plus, il est gratuit, que demander de plus !? Vous pouvez le lire et/ou le télécharger sur la plateforme Atramenta. À vos liseuses !

Beyond Tome 2: Division – Lena Walker

Beyond Tome 2 Division – Lena Walker – 346 pages – Livre numérique et Broché

 Résumé :

À des années-lumière de la Terre, Victoria va découvrir Keyon, un monde dont les habitants, d’apparence humaine, semblent étrangement vivre en paix et en parfaite harmonie. D’abord enthousiaste à l’idée de pouvoir y construire une nouvelle vie, Victoria va progressivement se rendre compte qu’elle n’a pas sa place sur cette planète. Quels mystérieux secrets cache Keyon ? Victoria acceptera-t-elle de se plier à « la Norme » qui régit cette communauté ? Comment pourra-t-elle vivre sa relation avec Liam alors qu’éprouver des sentiments est prohibé ? Plus forte et plus déterminée que jamais, Victoria fera tout pour découvrir la vérité et accomplir sa destinée.

 

 

 

Mon avis :

Bon, j’aimerais dire plein de choses, mais se serai spolié le livre ! Donc autant de faire simple. Ce second volet est lui aussi un coup de cœur ! Oui oui, comme le tome 1. Si le premier tome méritait une place dans ma bibliothèque, celui-ci le vaut encore plus. Je m’explique. Je trouve que Beyond a gagné en maturité ! Je ne saurais pas vraiment expliquer mon ressenti à ce sujet, malheureusement. Cela est peut-être dû aux faits que les personnages ont vieilli et qu’ils ont gagné en maturité. Ou alors, l’auteur a franchi un cap, je n’en sais rien et à vrai dire je m’en fiche un peu… Parce que j’ai passée un excellent moment, bien que ce tome soit un chouia plus calme que le premier.

Dans le tome deux, nous découvrons Keyon, la planète de Liam ainsi que ses habitants. Nous en apprenons également davantage sur La NORME. Quel drôle de chose ! Leur technologie est fascinante, d’ailleurs si Lena pouvait me dire comment me procurer un lit comme celui dont bénéficie Victoria cela serait génial. Il y a aussi de nouveaux personnages, Karl, kora, Clio et Ray, quelques-uns sont attachants quand d’autres sont détestables à souhait. J’aimerais vraiment en dire plus, mais je ne peux pas le faire …

Comme pour le premier tome, on retrouve la jolie plume de Lena Walker et c’est un vrai plaisir ! Tout y est pour mon/notre plus grand bonheur, l’histoire naissance entre Liam et Victoria survit-elle au voyage interstellaire ? Joshua et Victoria s’acclimatent-ils à leur nouvelle vie ? Quels sont les secrets de Keyon ? Si tu souhaites découvrir les réponses à ces questions, tu n’as plus qu’à te procurer ce tome 2. Il est génial alors fonce !

L’ombre du papillon – Marilyse Trécourt

L'Ombre du papillon par [Trécourt, Marilyse]
L’ombre du papillon – Marilyse Trécourt – 327 pages – Livre numérique et broché
 Résumé:

Avez-vous déjà eu envie de remonter le temps pour réparer vos erreurs, effacer la parole malencontreuse que vous n’auriez pas dû prononcer, oser aborder cet inconnu que vous ne reverrez plus, reposer ce verre qui vous a fait perdre le contrôle de votre voiture, accorder plus d’attention aux êtres que vous aimiez avant qu’ils ne disparaissent ?
C’est malheureusement impossible. Pas dans la réalité telle que nous la connaissons. Mais n’existe-t-il pas une dimension parallèle à la nôtre dans laquelle d’autres choix sont possibles ? Thomas a eu cette opportunité. De l’autre côté du ciel, sa grand-mère lui a accordé vingt ans pour revivre le cours de son existence. Aura-t-il le courage de bouleverser le cours de sa vie ? Oubliera-t-il son passé, sa femme et ses enfants ? Saura-t-il éviter le chaos provoqué par le battement d’ailes du papillon ? Parviendra-t-il à déjouer le drame qui a causé sa perte ? Cette histoire vous invite dans un voyage dans le temps, dans une existence trépidante, faisant rimer bonheur et douleur, victoires et désespoir. Elle nous amène à comprendre que si nous ne pouvons remonter le le temps, nous pouvons néanmoins être l’acteur de notre vie, et non plus un simple figurant.
Avec ce quatrième roman, tout en émotions, Marilyse Trécourt nous offre un hymne à la vie, à l’amour, un souffle d’optimisme et une promesse : nous avons toujours le choix.

 

Mon avis:

À l’ombre du papillon.
Un livre qui n’a rien à envier au grand ! Mon avis pourrait se résumer à cette seule phrase. Mais je n’en ferais rien, rassure-toi !
Je découvre l’auteure avec ce livre, bien que « Otage de ma mémoire » soit dans ma pal depuis quelque temps déjà. Autant te le dire tout de suite, je déteste l’auteure ! Pourquoi ? Je n’ai dormi QUE trois heures, elle a su me tenir éveillée tard dans la nuit au détriment des sept heures de sommeil dont j’ai besoin pour ne pas ressembler à un zombi… Pire encore, j’ai failli partir pour l’école en pyjama ! La honte ! Dans ces cas-là, je soigne le mal par le mal, en lisant les 35 malheureux pourcent qui n’ont pas été lus cette nuit devant un saladier café !
Maintenant que je t’ai raconté à ma vie et les raisons qui me pousse à détester (pour de faux) Marilyse Trécourt, je vais peut-être te parler de ce livre que l’on a vraiment beaucoup de mal à lâcher.
Ce livre traite du ou plutôt des choix qui nous sont offerts de faire et de leurs conséquences. Moi qui suis du genre à repousser et imaginer les effets qu’ils auront si je prends tel ou tel chemin… Bref, je m’égare. On fait connaissance avec de très beaux personnages tellement humains et réalistes à qui l’on offre une deuxième chance, celle de mieux réussir sa vie.
L’ombre du papillon nous pousse à nous questionner sur nos propres choix, nos certitudes ou à l’inverse nos non-choix et nos incertitudes. Un livre qui a le mérite de nous rappeler que nous avons toujours le choix ! Un bouquin qui en plus d’être merveilleusement bien écrit est un hymne à la vie, à l’amour et à l’espoir, on se doit de lire. Fais donc ce choix et lis-le, je te garantis un bon moment en compagnie de Thomas, Céline et leurs enfants. On a tous quelque chose à apprendre de la part des héros de L’ombre du papillon, notamment ceci : on peut choisir d’être acteur de notre vie !