Meurtre à l’autel : La chronique

Humour, romance et enquête

Voilà, qui pourrait résumé ce roman qu’est Meurtre à l’autel. Roman que j’ai dévorée sur la journée, je n’ai pas su le lâcher, si ce n’est pour faire à manger à mes garçons. 
Un livre rafraîchissant qui est pour moi un coup de cœur. Oui oui, mes coup de cœur sont variés. Le résumé m’a tout de suite donner envie de me plongée dans. Impossible pour moi, de le faire attendre. L’auteure m’avait a peine contacter que déjà l’impatience me gagnai . 

Alors de quoi ça parle? De mariage évidemment, puisque l’on parle ici de Meurtre à L’AUTEL. mais pas que. De meurtre alors? Et bien, oui , mais il n’y en a qu’un… Quoi alors? Et bien de romance aussi, puisque Lara notre protagoniste va au court -ou à cause d’ailleurs- de l’organisation du mariage d’une dès plus grosse famille de cote méditerranéenne rencontré Adam. Adam, Lieutenant de Police qui enquête sur la famille en question. Bref, je ne peux malheureusement pas vous parlez beaucoup de l’histoire elle-même sans trop vous en dire. 
Lara, organisatrice de mariage, ne manque pas de caractère. Cadette d’une fratrie de quatre frères, elle dû apprendre à se montrer forte. Elle a dû chien, comme on dit chez moi! Elle est têtu et possède un sens de la répartie assez géniale.  
Adam, enfin Lieutenant Lefevre. Tueur à gage d’après Lara, a tout du Bad boy, enfin au premier abord seulement, puisqu’il se révèle être un homme assez… Charmant. 
Bon c’est bien beau tout ça, mais j’ai quand même parler d’enquête dans mon titre. Alors qu’en est il vraiment? 
J’ai trouvé ça bien tourné. Si certaines choses paraissent évidentes, tout ne les pas, fort heureusement.

La plume de l’auteure est simple mais efficace. Les rebondissements de l’enquête et la romance naissante entre Lara et Adam donne au livre un rythme agréable où l’ennuie n’existe pas. Alors, oui il y a quelques clichés surtout sur la romance, mais que voulez vous j’adore ça! 

Comme je le disais plus haut, c’est un joli coup de coeur, je vous le recommande avec enthousiasme!
Vous remarquerez la couverture Hyper Girly que je trouve franchement jolie.

Résumé:


Lara est Wedding Planner et elle s’est vu confier l’organisation du mariage de l’année sur la Côte d’Azur : celui de la fille d’un riche homme d’affaires colombien. Lorsque la police la contacte pour lui demander un coup de main dans leur enquête sur le père la mariée, la grande fan de série policière qu’elle est se prend au jeu. Mais entre une mariée exigeante, un lieutenant de police grognon, une patronne enceinte jusqu’aux yeux et un cadavre sur les bras, Lara ne va pas s’ennuyer. Trouvera-t-elle le temps de se faire ravir son cœur ?

Auteur: Tamara Balliana
Edition: Auto-édition
Nombres de pages: 210
Format: Livre numérique

Publicités

Plus personne ne se moquera de toi: La chronique

Un roman mégalomaniaque

Un roman mégalomaniaque, voilà qui donnai le ton sur le service presse que l’on m’a gentillement envoyé.  Et honnêtement, je ne sais pas, si je l’aurai lu, si on ne m’en avait pas fait la proposition. Bref, je m’égare. Toujours en étant honnête, je l’ai commencé en me disant que de toute façon, je n’avais rien à perdre, la seule chose que j’espérai étant que ce ne soit pas trop mégalo et sans humour.
Nous découvrons, Mauve auteur auto-édité, qui souffre de mauvaises critiques/avis publié sur Amazon. Elle continue cependant d’écrire grâce au soutien inconditionnel de son Armand. Armand en plus d’aimer ce qu’écrit sa compagne, et là pour la soutenir quand les avis méchants voir injustifié sont publié sur la « Jungle Amazonienne » . A n’en point douter Armand est un homme amoureux. Amoureux et jaloux. Jaloux des personnages fictifs, bien qu’inspiré par de réel personne dans les romans de Mauve. Mauve auteur sur le tard comme on dit,  rêve de gloire, elle se désempare de la voir arriver. Mais tout change, quand un jour son tout nouveau téléphone portable, un Iphone émet une sonnerie étrange et la propulse des années plus tard. Plus tard quand? Bien plus tard âpres sa propre mort. C’est là, qu’elle découvre que ses ouvrages et elle-même sont connu. Une vrai reconnaissance, au point d’avoir remplacé certains manuels scolaires.  Bon, je m’arrête là , parce que sinon je suis partie pour tout vous dire.

C’est un livre plein de jolies citations, écrit avec finesse et une pointe d’humour. Du coup, on ne  sent pas étouffé par la mégalomanie de Mauve. Nos deux protagonistes sont finalement attachants, bien que je ne puisse me reconnaître dans aucun d’eux. Pour conclure, je vous dirais ceci: C’était une petite lecture décalé qui m’a permis de passer un bon moment!

Résumé:

Une romancière méconnue découvre une application extraordinaire de son nouvel iPhone, qui la projette quarante ans plus tard. Elle retrouve régulièrement un jeune admirateur, « l’ange de l’avenir », qui lui montre le destin incroyable de son œuvre. Cette vision bouleverse sa vie artistique et sentimentale.

« Ô lecteur, je sais que tu ne me croiras pas, mais ce nom et ce prénom que je vis en lettres d’or sur ma tombe, c’étaient les miens ! Paniquée, je tournai le dos, refusant de lire la date fatidique de ma mort »

Plus personne ne se moquera de toi
Auteur: Catherine Choupin
Edition: Librinova
Nombre de page: 105
Format: Livre numérique. 

La rousse qui croyait au Père-Noël : La Chronique

Non, ce n’est pas un livre sur Noël

Mais c’est quoi alors? C’est un livre qui fait dû bien, en tout cas, il m’en a fait quand j’en ai eu besoin.

Alors de quoi ça parle? On découvre Flamme à l’aube de ses 40 ans, qui fait le point sur sa vie. Commençons par le commencement, qui est Flamme . Flamme est une comédienne, enfin la joue plutôt les figurantes que des premiers rôles, mais c’est une comédienne quand même ! Flamme c’est aussi une femme abstinente depuis 10 ans. Quoi c’est une vieille fille? Hé bien, Oui et Non… A quatre mois de fêter ses 40 ans, Flamme qui a fait le point sur sa vie – qui n’est pas brillante, brillante – , se pose un ultimatum, trouver l’amour de sa vie ou décrocher LE rôle qui changera sa vie. Autant vous dire, que se n’est pas gagné. Quatre mois c’est court ! 

Mais avant ça, elle s’offre un voyage au soleil et là voilà parti vers de nouvelles aventures. 
Flamme est attachante, drôle, timide mais assez réaliste. C’est un roman qui se lit avec beaucoup de facilité. C’est frais, drôle, c’est un livre qui fait dû bien. Ce roman c’est un peu un comprimé de bonne humeur. J’ai adorée. 
La plume de Suzanne Marty, est fluide, légère. Les chapitres défilent sans que l’on s’en rende compte,
Donc si comme moi, vous aimez le Chick-lit et/ou que vous avez besoin de vous changez les idées, foncez ce livre est pour vous! 

Résumé:

Flamme est apprentie comédienne et célibataire. Le 1er janvier, elle se pose un ultimatum : si elle n’a pas obtenu un seul rôle payé ou trouvé l’amour avec un grand A avant son anniversaire, elle abandonne la course aux rêves. Car est-il raisonnable à 39 ans de croire encore au père Noël ?
La rousse qui croyait au Pere Noel
Auteur: Suzanne Marty
Edition: Auto-edité
Nombre de page: 176
Format: Broché et Livre numérique