Meurtre à l’autel : La chronique

Humour, romance et enquête

Voilà, qui pourrait résumé ce roman qu’est Meurtre à l’autel. Roman que j’ai dévorée sur la journée, je n’ai pas su le lâcher, si ce n’est pour faire à manger à mes garçons. 
Un livre rafraîchissant qui est pour moi un coup de cœur. Oui oui, mes coup de cœur sont variés. Le résumé m’a tout de suite donner envie de me plongée dans. Impossible pour moi, de le faire attendre. L’auteure m’avait a peine contacter que déjà l’impatience me gagnai . 

Alors de quoi ça parle? De mariage évidemment, puisque l’on parle ici de Meurtre à L’AUTEL. mais pas que. De meurtre alors? Et bien, oui , mais il n’y en a qu’un… Quoi alors? Et bien de romance aussi, puisque Lara notre protagoniste va au court -ou à cause d’ailleurs- de l’organisation du mariage d’une dès plus grosse famille de cote méditerranéenne rencontré Adam. Adam, Lieutenant de Police qui enquête sur la famille en question. Bref, je ne peux malheureusement pas vous parlez beaucoup de l’histoire elle-même sans trop vous en dire. 
Lara, organisatrice de mariage, ne manque pas de caractère. Cadette d’une fratrie de quatre frères, elle dû apprendre à se montrer forte. Elle a dû chien, comme on dit chez moi! Elle est têtu et possède un sens de la répartie assez géniale.  
Adam, enfin Lieutenant Lefevre. Tueur à gage d’après Lara, a tout du Bad boy, enfin au premier abord seulement, puisqu’il se révèle être un homme assez… Charmant. 
Bon c’est bien beau tout ça, mais j’ai quand même parler d’enquête dans mon titre. Alors qu’en est il vraiment? 
J’ai trouvé ça bien tourné. Si certaines choses paraissent évidentes, tout ne les pas, fort heureusement.

La plume de l’auteure est simple mais efficace. Les rebondissements de l’enquête et la romance naissante entre Lara et Adam donne au livre un rythme agréable où l’ennuie n’existe pas. Alors, oui il y a quelques clichés surtout sur la romance, mais que voulez vous j’adore ça! 

Comme je le disais plus haut, c’est un joli coup de coeur, je vous le recommande avec enthousiasme!
Vous remarquerez la couverture Hyper Girly que je trouve franchement jolie.

Résumé:


Lara est Wedding Planner et elle s’est vu confier l’organisation du mariage de l’année sur la Côte d’Azur : celui de la fille d’un riche homme d’affaires colombien. Lorsque la police la contacte pour lui demander un coup de main dans leur enquête sur le père la mariée, la grande fan de série policière qu’elle est se prend au jeu. Mais entre une mariée exigeante, un lieutenant de police grognon, une patronne enceinte jusqu’aux yeux et un cadavre sur les bras, Lara ne va pas s’ennuyer. Trouvera-t-elle le temps de se faire ravir son cœur ?

Auteur: Tamara Balliana
Edition: Auto-édition
Nombres de pages: 210
Format: Livre numérique

Publicités

Une réflexion sur “Meurtre à l’autel : La chronique

  1. nora henaut 12 avril 2016 / 20 08 37 04374

    Ça me donne envie de le lire! Du coup, je le joue pour le concours!! 😁

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s