Plus personne ne se moquera de toi: La chronique

Un roman mégalomaniaque

Un roman mégalomaniaque, voilà qui donnai le ton sur le service presse que l’on m’a gentillement envoyé.  Et honnêtement, je ne sais pas, si je l’aurai lu, si on ne m’en avait pas fait la proposition. Bref, je m’égare. Toujours en étant honnête, je l’ai commencé en me disant que de toute façon, je n’avais rien à perdre, la seule chose que j’espérai étant que ce ne soit pas trop mégalo et sans humour.
Nous découvrons, Mauve auteur auto-édité, qui souffre de mauvaises critiques/avis publié sur Amazon. Elle continue cependant d’écrire grâce au soutien inconditionnel de son Armand. Armand en plus d’aimer ce qu’écrit sa compagne, et là pour la soutenir quand les avis méchants voir injustifié sont publié sur la « Jungle Amazonienne » . A n’en point douter Armand est un homme amoureux. Amoureux et jaloux. Jaloux des personnages fictifs, bien qu’inspiré par de réel personne dans les romans de Mauve. Mauve auteur sur le tard comme on dit,  rêve de gloire, elle se désempare de la voir arriver. Mais tout change, quand un jour son tout nouveau téléphone portable, un Iphone émet une sonnerie étrange et la propulse des années plus tard. Plus tard quand? Bien plus tard âpres sa propre mort. C’est là, qu’elle découvre que ses ouvrages et elle-même sont connu. Une vrai reconnaissance, au point d’avoir remplacé certains manuels scolaires.  Bon, je m’arrête là , parce que sinon je suis partie pour tout vous dire.

C’est un livre plein de jolies citations, écrit avec finesse et une pointe d’humour. Du coup, on ne  sent pas étouffé par la mégalomanie de Mauve. Nos deux protagonistes sont finalement attachants, bien que je ne puisse me reconnaître dans aucun d’eux. Pour conclure, je vous dirais ceci: C’était une petite lecture décalé qui m’a permis de passer un bon moment!

Résumé:

Une romancière méconnue découvre une application extraordinaire de son nouvel iPhone, qui la projette quarante ans plus tard. Elle retrouve régulièrement un jeune admirateur, « l’ange de l’avenir », qui lui montre le destin incroyable de son œuvre. Cette vision bouleverse sa vie artistique et sentimentale.

« Ô lecteur, je sais que tu ne me croiras pas, mais ce nom et ce prénom que je vis en lettres d’or sur ma tombe, c’étaient les miens ! Paniquée, je tournai le dos, refusant de lire la date fatidique de ma mort »

Plus personne ne se moquera de toi
Auteur: Catherine Choupin
Edition: Librinova
Nombre de page: 105
Format: Livre numérique. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s