A l’ombre de ton âme – Elsa Gallahan

book-728
A l’ombre de ton âmes – 479 Pages – Livre numérique et broché

Résumé:

A 29 ans, Alannah ne souhaiterait qu’une chose, se sentir enfin heureuse. Mais on lui a diagnostiqué un cancer qui met en péril ses aspirations. Résignée à embrasser son funeste destin, tout est remis en cause par sa rencontre furtive avec un jeune interne en oncologie qui ne la laisse pas indifférente. « Enfin, je t’ai retrouvée ! » lui susurre-t-il alors qu’elle est sûre de ne l’avoir jamais rencontré auparavant. Mais cela ne représente pas ses seules préoccupations. Une ou des personnes semblent en vouloir à sa vie. Son passé, son présent et son futur s’entremêleront dans une danse macabre où la mort apparaît comme la seule issue.

 

 

Second Regard:

Ça y est, j’y suis. La difficulté de nouvelle rubrique commence réellement ! Tu le sais maintenant, que l’auteure du livre dont je vais te parler est chère à mon petit cœur. Quoi les dés sont pipés ? Absolument pas, et je vais te le montré avec cet avis Second Regard.
Tu veux pouvoir comparer l’ancienne chronique et la nouvelle. Pas de problème va jeter un œil par là. –> Premier Avis
C’est bon, cette fois, tu es prêt à me lire ? Ouf !

Sur certains points, je reste en accord avec moi-même ! Tout y est merveilleusement bien dosé. Amour, suspense, maladie, etc. Si tu as lu le premier avis que j’ai donné, tu as vu/lu que j’avais était gênée par le côté de la maladie dans l’histoire. (des raisons, que j’ai données à l’auteur) Cette fois, ça n’a pas été le cas. Je l’ai plus ou moins mit de côté. Ne râle pas, je sais que ça fait partie de l’histoire. Quand je dis que je l’ai mis côté, c’est dans le sens où j’ai pris du recul sur cette partie du récit. Peut-être aussi le fait que j’aime être spoiler. Cela ma permit d’en apprécié  l’histoire à sa juste valeur.
C’est-à-dire, que je l’ai lu bien plus vite et plus intensément ! L’humour, l’amour, les réflexions… Je l’ai savouré et aimé bien plus fort que lors de ma première lecture. J’y ai vu un hymne à la vie. J’ai aimé redécouvrir Alannah et la voir se battre non seulement contre la maladie, mais aussi contre tous les événements négatifs et durs qu’elle subit. Alastar que je n’avais pas vraiment aimé, a pris un tout autre visage. J’ai su grâce à cette seconde lecture, lire entre les lignes et ainsi comprendre (plutôt ?) ses motivations.

Tout ça pour dire, que c’est un livre bien plus complexe dans son assemblage qu’il n’y parait de prime à bord. La trame est magnifiquement bien ficelle, le mélange de fantasy dans ce monde réel est très équilibré. Nos deux protagonistes sont profonds et possèdent une vraie personnalité. Leurs failles sont tellement semblables aux nôtres, qu’il est facile de nous voir en eux. La plume de l’auteur est douce, fine et poétique. Le mélange est captivant.
Cette fois, j’ai était transporté par l’histoire telle qu’elle est. Bouleversante !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s