Secrets Mortels saison 3: La chronique

On vous aura prévenu les secrets sont mortels

Résumé:

Le Domaine des Fontaines cache un secret que personne ne réussit jamais à découvrir. 
Un maître chanteur fait trembler tous ses occupants et sème la mort partout où il passe. 

Pourquoi ? 
Qui est-il ? 
Quel est ce fameux secret ? 

Léa Beaufort, victime de cette terrible conspiration, va enfin découvrir toute la vérité. 
Le mystère va se dissiper complètement. Il n’y aura plus de secrets. 
Mais quel sera le prix de ces terribles révélations ? 



Je commencerais ma chronique par remercier Sam Carda pour sa confiance renouveler. Oui, je l’ai encore fait passer en priorité sur toutes mes lectures à venir. Mais que voulez-vous, j’étais plus qu’impatiente de retrouver cette histoire complètement Machiavélique. Comment, mais comment peut-on imaginer une histoire pareille. Sans rire. Je n’ai jamais perdu autant de cheveux -oui, je me les arrache à chaque saisons- mais aujourd’hui, je sais la vérité. Et pas vous ! Du moins pas encore. Et là, à moins d’être ou d’avoir été un super-détective, genre Hercule Poirot. (Qui d’ailleurs est belge, comme l’auteur ! Coïncidence ?)
Enfin bref, pas de « Spoiler Alerte », je ne vous dirais, rien même sous la contrainte. Comment vous dire, ce que j’ai ressenti pendant ma lecture ? ! Honnêtement, je manque de mots. J’ai plus d’une fois, voulu tuer l’auteur pour m’avoir mené en bateau. Un indice ici, un autre par là pour finalement, me rendre compte que le premier était bidon… Vous voyez, le truc ? Non, bien moi non plus et ce jusqu’à la révélation finale. Et quelle finale. Merveilleux, même dans les dernières pages, on en apprend.
C’est une intrigue hyper réfléchi que j’ai adorée. Les personnages sont incroyablement fascinants, leurs failles ainsi que leurs forces sont d’un réalisme extraordinaires. Dans chacun d’eux ont peu retrouvés, une face de notre monde dans ce qui l’a de meilleur ou mauvais.
Toute cette série est un merveilleux, fabuleux coup de cœur. Coup de cœur qui m’a ouvert les portes du Thriller. Jamais avant Secrets Mortels, sous la plume de Sam Carda, je ne m’y étais essayée. Alors Sam, Merci à toi pour ces trois fabuleuses saisons. Merci pour les perruques, que je n’ai jamais reçues. Et encore une fois, Merci pour ta confiance.
Pour finir, je vous dirais ceci. Faite vous plaisir avec Secrets mortels et venez vous aussi, vous essayer à Sam, je vous garantis un moment !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s